L’environnement back end se compose de 3 composantes essentielles : le serveur web, le serveur de communication et la base de données. Chacune de ces composantes peut être répartie sur plusieurs serveurs (virtuels) et exécutée de manière redondante. Par conséquent, l’environnement peut s’adapter aussi bien aux petits cabinets de radiologie avec 1 seul serveur, qu’aux hôpitaux de plus grande taille équipés de plusieurs serveurs. Grâce à sa modularité, l’environnement peut également être équipé d’un seul serveur de test qui permet de tester l’intégralité de la configuration. L’environnement s’intègre aisément dans l’infrastructure existante de l’hôpital et s’adapte donc sans problème dans les structures informatiques de l’hôpital.